Si comme moi vous avez un médecin de famille qui vous suit depuis longtemps. Il peut être gênant d’aller le voir pour une infection qui touche les parties génitales. En effet lors de l’examen par votre généraliste il faudra à un moment donné lui montrer pour qu’il valide son diagnostic.

Ma meilleure amie m’a raconté il y a quelques années ses problèmes de mycose vaginale qui l’on pousser à faire une dépression. Suite à une mycose non soignée qui s’était stoppée toute seule, mais qui reprenait à peu près tous les mois avec les symptômes habituels: démangeaisons, rougeurs, pertes laiteuses, irritations…

depression

Elle n’oser pas en parlé à son compagnon ce qui a mis en péril leur couple, car elle n’oser plus avoir de rapports sexuels. Le stress étant un facteur aggravant des mycoses elle et alors rentré dans un cercle vicieux et au bout de 6 mois à consulter son médecin pour son problème de stress/dépression. C’est au moment ou son couple était au bord de la rupture qu’elle a tout avoué à son compagnon. Et c’est alors que petit à petit elle et sortie de cet engrenage négatif. 

Elle est finalement allée voir un médecin d’une autre ville (une femme) et elle a pu avoir le traitement dont elle avait besoin.

Aujourd’hui elle n’aurait pas eu besoin de vivre toutes ces péripéties. Vous pouvez vous procurer des médicaments sans aller voir le médecin. Si seulement cette solution exister à l’époque cela lui aurait éviter beaucoup de soucis inutiles.

Il faut savoir que la mycose vaginale est extrêmement fréquente, car 75% des femmes en ont au moins 1 fois dans leur vie.

Les étapes pour soigner une mycose vaginale sans médecin:

1 – Avez-vous les symptômes d’une mycose vaginale ?

Les signes d’une mycose vaginale sont assez faciles à détecter. L’infection se manifeste dans certains cas de manière brutale et parfois plus discrètement.

Les symptômes sont :

– Des démangeaisons au niveau de la vulve et du vagin parfois très intenses et permanents qui peuvent dans certains cas réveiller en pleine nuit la personne atteinte.

– Des pertes blanches et épaisses à l’aspect un peu grumeleux et une odeur désagréable.

– Des brulures lors de la miction et pendant les relations sexuelles.

– Des rougeurs avec ou sans gonflements dans la zone intime.

2 – Quel médicament utilisé pour soigner une mycose vaginale ?

Vous devez utiliser le Diflucan pour vous débarrasser de votre mycose vaginale.

C’est un médicament sous forme de capsule fabriquée par le laboratoire Pfizer. Son principal agent actif est le fluconazole, c’est un antifongique. La fonction première du fluconazole est d’attaquer les cellules du champignon responsable de la mycose. Il pénètre les défenses cellulaires et bloque la production d’ergostérol qui est la structure même du champignon. Une fois ce blocage mis en place les cellules responsables de l’infection se désintègrent et ainsi la mycose disparait.

3 – Comment se procurer le Diflucan sans voir un médecin ?

Vous devrez répondre à un questionnaire rapide :

Suite à cela le processus de vérification médecin/pharmacien sera lancé. Une fois validé vous recevrez vos médicaments en 24h.

Vous voyez maintenant que c’est très facile aujourd’hui de soigner des infections de ce type sans allez voir un médecin. Je recommande à toutes les femmes mal à l’aise à l’idée de montrer son intimité à un médecin d’utiliser la méthode que je viens de décrire.

4 – Comment éviter les récidives ?

Selon différentes études 1 mycose sur 2 récidive malheureusement. Voilà une liste de conseils pour prévenir ce risque:
– Ne portez pas de sous vêtement en synthétique. Favoriser ceux en coton qui sont lavables à 60° pour éliminer les champignons responsables des mycoses.

– Éviter les sous-vêtements trop serrés afin de faire circuler l’air dans cette zone.
– Utiliser des lubrifiants lors de vos rapports sexuels.

– Ne faites pas de bains désinfectants, douches vaginales et n’utiliser pas de savons parfumés lors de votre toilette intime. Utilisez un produit d’hygiène intime adapté au pH neutre ou alcalin.

– Si vous pratiquer la natation (piscine ou mer), ne garder pas un maillot de bain humide trop longtemps et rincé vos partis intime à l’eau claire.

– Favoriser l’utilisation de serviettes hygiéniques par rapport aux tampons.

– Aux toilettes, essuyez-vous d’avant en arrière pour éviter de ramener les germes vers le vagin.

– Pour finir attention aux aliments sucrés! Les champignons se nourrissent des excès de glucose dans le sang et ainsi se développent plus facilement.

4.6 (92.31%) 13 votes
Catégories : Maladies

André

Moi c'est André, j'ai créé ce site pour aider les gens qui comme moi n'ont pas envie d'aller chez le médecin pour différentes raisons. En espérant que vous trouverez ici la solution que vous attendez, je vous souhaite une bonne visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *